L'abus d'alcool est dangereux pour la santé, a consommer avec modération
Retour
Article - Publié le 07.07.2021
Le carafage du champagne
Le carafage du champagne, un faste aujourd'hui (presque) disparu
Apparu à la cour de Napoléon II dans le courant du XIXe siècle, le carafage du champagne a progressivement disparu. Il était alors courant de déguster le champagne glacé, servi en carafe. Ces carafes étaient elles-mêmes refroidies à l’aide d’eau glacée.
Rapidement, cet usage se répand hors de la cour et gagne d’autres cercles. En témoigne l’apparition de carafes à champagne décorées d’étiquettes en porcelaine voire en argent. Ce n’est qu’à l’issue de la Première Guerre Mondiale que cette pratique est critiquée avant d’être progressivement abandonnée.
La raison de ces critiques ? Le carafage du champagne n’aurait que peu d’impact sur le développement de ses arômes mais s’inscrirait davantage dans une recherche de mise en scène. Autre grief : la carafe priverait les invités de la vue des bouteilles de champagne richement décorées mais également du rituel de l’ouverture, particulièrement apprécié.
Enfin, cette pratique aurait également permis de faire passer pour du champagne des vins mousseux de qualité discutable. Marcel Proust fustige d’ailleurs le carafage par une saillie dans À l’ombre des jeunes filles en fleurs « C’est dans une carafe qu’il fit servir sous le nom de champagne un petit vin mousseux. ».
Ces contenus pourraient également vous intéresser
L'ouverture de votre bouteille
Publié le 24/09/18
Vidéo
Rafraîchir votre bouteille de champagne
Publié le 23.01.2018
Vidéo
Le service du champagne
Publié le 23.04.2019